Nous sommes situés en face du portail d’entrée de l’hôtel du Palais, à côté de CHRISTIE’S Immobilier (vue galerie).

Bienvenue à l’atelier/galerie de Biarritz

L’atelier et la nouvelle galerie de l’avenue Édouard VII sont nés d’un partenariat avec la galerie Troubetzkoy Paris. Ils ont été ouverts en 2022 par le directeur de la maison-mère parisienne, qui en a confié la gestion à Txomin Toyos, artiste-peintre, et son épouse Victoria.

Ouverture de la galerie avec une exposition consacrée à Joaquin Sorolla du 01 août au 31 octobre.


Nous accueillons les particuliers et les professionnels et
l’atelier vous propose comme à Paris
– la seule technique permettant la reproduction (copie) à l’identique de tableaux anciens ou modernes ! –

Notre galerie au numéro 60 expose en permanence une belle variété de tableaux et à l’étage,
l’atelier reproduit à la demande des tableaux issus de collections privées, ou d’après des photographies en haute définition.


  • Tout est fabriqué et peint entre Paris et Biarritz
  • Commandes soumises à discrétion
  • Tarifs et délais de livraisons raisonnables
  • Service d’expéditions internationales

L’atelier de Biarritz est garant de la qualité Reproduction Troubetzkoy.


Professionnels, suivez le guide :

Avec 40 ans d’expérience, un savoir-faire historique et un rapport qualité/prix inégalés, la Maison Troubetzkoy s’impose comme l’adresse incontournable des particuliers et des professionnels fidèles qui aiment la belle peinture et les copies de tableaux à la qualité incomparable.

Nos répliques sont signées par un cachet de cire au verso de la toile.

Vidéo

Vidéo de présentation de la galerie à Paris, 2018, 3’25

Services

Photo Galerie Troubetzkoy Paris

Le service de l’Atelier Troubetzkoy, c’est avant tout un procédé de reproduction et un atelier de peintres formé·e·s à notre procédé et dirigé·e·s par un maître peintre Troubetzkoy, Txomin Toyos.

Le procédé Troubetzkoy sert à reproduire à l’identique (couleurs, matière, finitions) des tableaux originaux en provenance de collections privées ; c’est notre cœur de métier depuis 40 ans.

Ce savoir-faire unique et historique permet, à des fins décoratives, de reproduire tous les tableaux issus du domaine public pour lesquels il existe une photographie en Haute Définition, avec une grande souplesse sur les formats et les traitements d’images.
Domaine public en 2022 = tout œuvre d’un·e artiste décédé·e avant 1952

  • Nous vous accompagnons dans le choix du sujet et du format. Quel que soit votre projet pictural, votre envie ou votre rêve (même extravagant), il y a de grandes chances que notre atelier de peinture puisse le réaliser :
  • Vous avez hérité d’un portrait de famille, ou d’un portrait d’ancêtre, et souhaitez à votre tour transmettre une part de la mémoire familiale à vos enfants ?
  • Vous dirigez une Institution et souhaitez reconstituer un patrimoine peint dispersé ?
  • Vous possédez une maison secondaire, en France ou à l’étranger et vous ne voulez pas prendre le risque d’y accrocher des tableaux originaux ?
  • Vous collectionnez des tableaux et souhaitez conserver les originaux en lieu sûr -sans vous passer pour autant du plaisir de les admirer ?
  • …Ou vous cherchez simplement des beaux tableaux déjà encadrés prêts à être accrochés au mur, chez vous ou pour offrir ?
    Venez à l’atelier chiner un tableau peint et encadré par nos soins. Nous exposons sur deux étages une belle variété de tableaux en stock à prix avantageux, souvent renouvelée.

Histoire, références

Photo Troubetzkoy

La Galerie Troubetzkoy a été fondée à Paris en 1978 par le Prince Igor Troubetzkoy, collectionneur d’art, avec son fils Arnaud Marie de Troubetzkoy, mus par l’objectif ambitieux de réconcilier les amateurs de peinture avec les reproductions de tableaux.

Voir historique complet (nouvel onglet)


Foire aux questions

  • « Copie de tableau, réplique, reproduction… quelle différence ? »

Une reproductioin Troubetzkoy est troublante parce qu’elle ressemble plus à un tableau original qu’à une copie de tableau
On admire autant la beauté que la crédibilité du résultat.
La Galerie Troubetzkoy bluffe ses clients les plus experts depuis 40 ans.


  • « Les tableaux sont importés (de Chine ou d’ailleurs) ? »

Non, absolument tout est fabriqué en France, à Paris ou Biarritz. La Galerie Troubetzkoy, dont les ateliers se trouvent à l’arrière-boutique, fait travailler une quinzaine de peintres français qualifiés et formés à notre procédé (certains de nos peintres à Paris ont 20 ans de Maison). C’est la proximité et le savoir-faire historique de notre atelier qui nous permet d’être aussi souples et réactifs lors du traitement de vos commandes.


  • « Vous repeignez des photos ? »

Non, nous fabriquons nos propres supports avec énormément de soin : nous peignons nos reproductions sur une toile de peintre en lin de première qualité (sans nœuds) sur laquelle un tirage photographique HD en papier préalablement préparé est ensuite « imprégné » sur la toile dans nos locaux parisiens par notre chef d’atelier. Ce procédé unique de fabrication nous permet d’obtenir un support à peindre en toile de lin très robuste qui sera enfin préparé par nos peintres pour réagir à la couche de peinture comme un support ancien (nous ne peignons donc pas sur des photos).
Nos peintres procèdent ainsi avant chaque séance de peinture pour conserver l’exactitude du dessin du tableau original, conserver un niveau de fidélité des détails incomparable et garantir un délai de réalisation (et de prix!) raisonnable…


  • « Vous nous proposez des faux ? »

Non, seule l’attribution d’un tableau peut être fausse. Un faussaire tentera de vendre un tableau peint « à façon » et faussement attribué au prix (exorbitant) d’un tableau présumé authentique. L’essentiel de son génie consistera ensuite à inventer une histoire crédible autour de ce tableau (sans provenance) qui convaincra les experts du monde de l’art… autant dire : mission impossible ou presque.
En ce qui concerne la qualité de nos reproductions et notre art de la patine pour que les tableaux paraissent anciens, les meilleurs s’y méprendront (à vue d’œil)… mais nos tableaux sont garantis et certifiés par un cachet de cire au dos de chaque toile : il s’agit bien d’une magnifique reproduction de chez Troubetzkoy –et non d’un improbable « faux ».


  • « Peut-on tout reproduire? »

Le tableau original que vous désirez reproduire, s’il ne vous appartient pas, doit se trouver dans le domaine public. Contactez-nous pour savoir si votre projet est réalisable.


  • « Pourquoi acheter une reproduction quand on peut acheter un original ? »

Parce que nos reproductions sont de véritables tableaux, ayant leur propre aura, qui vous procureront le même plaisir qu’une peinture originale. Une belle reproduction est empreinte de l’émotion du tableau original, c’est sa raison d’être !
Enfin, si vous vous souciez de soutenir les artistes en activité, sachez qu’en renfort de ses peintres salariés, la galerie fait également travailler dans ses locaux -notamment pour vos commandes de portraits- quelques artistes peintres professionnels extérieurs et talentueux qui arrondissent ainsi avantageusement leurs fins de mois pour votre plus grande satisfaction.


  • « N’est-ce pas un peu honteux d’accrocher une réplique de tableau chez soi ? »

Bien sûr que non : nous accueillons beaucoup d’esthètes fidèles et avisés possédant des tableaux originaux – que ce soit pour reproduire un de leurs tableaux ou pour s’offrir une œuvre indisponible à la vente ou hors de portée. Vos proches qui apprécient la belle peinture seront enchantés par notre travail -et par votre acquisition !

Une reproduction Troubetzkoy, c’est aussi une idée cadeau originale et très valorisante.

Après quarante ans de succès, la Galerie Troubetzkoy se doit encore et toujours d’être irréprochable pour combattre les derniers préjugés envers notre métier : seule une intégration parfaite de nos reproductions peintes dans un décor comprenant des œuvres d’art originales peut définitivement convaincre tout le monde que nos tableaux supportent la comparaison…


  • « Et si j’hésite encore ?… »

Le prix de la qualité du made in France soutient un pan non négligeable de l’économie française qui ne renie pas ses racines ; à sa manière contemporaine, la alerie Troubetzkoy s’inscrit dans la longue lignée des prestigieux ateliers d’artisanat français qui ont concouru au fil des siècles -et concourent encore aujourd’hui au rayonnement de notre culture et de notre savoir-faire à travers le monde.

Après 40 ans d’existence, nous savons que nos reproductions sont si belles et si solides que NOUS GARANTISSONS TOUS NOS TABLEAUX A VIE. Ne doutez pas de votre investissement !


  • Un peu d’histoire de l’art : « Le tour de force de Parrhasios »

À l’apogée de leur civilisation, les Hellènes se conformaient au dogme d’Aristote et considéraient que l’art avait pour vocation première d’imiter la nature le plus idéalement possible.
En ce temps-là, à Athènes, régnait un peintre nommé Zeuxis qui se vantait d’être le meilleur peintre de la cité. Il était en concurrence avec un autre peintre nommé Parrhasios qui, un jour, lui proposa d’organiser un concours, une « joute de peinture » publique à l’issu de laquelle on pourrait désigner un vainqueur. L’audace de Parrhasios amusa Zeuxis, qui accepta le défi.

Le jour venu, les deux peintres exposèrent chacun une peinture qui se présentait cachée derrière un rideau. Zeuxis fut invité à dévoiler sa peinture en premier ; il écarta alors solennellement le rideau d’un geste magistral et le public découvrit une composition magnifique qui représentait des grappes de raisins. Or, les grains de la grappe étaient si bien peints qu’à peine quelques minutes plus tard, à la stupéfaction générale des oiseaux affamés s’approchèrent de la peinture pour tenter de les becqueter ! Inutile de dire que la démonstration épata tout le monde. Zeuxis demanda alors à Parrhasios comment il comptait faire mieux qu’un tel prodige ?… Celui-ci répondit « -Eh bien, allez donc voir par vous-même, cher maître… », et il l’invita à aller dévoiler son tableau toujours couvert de son rideau occultant.
Zeuxis s’approcha du mur de son rival et tendit le bras pour dévoiler l’œuvre lorsqu’il s’aperçut, mortifié, que le rideau était peint… Zeuxis déclara alors officiellement que si lui-même était capable tromper de simples oiseaux, Parrhasios quant à lui était capable tromper le meilleur des peintres (Zeuxis était faussement modeste), ce qui relevait indéniablement d’un plus grand tour de force !

Paris, deux mille cinq cents ans plus tard. Un Monsieur très smart entre dans la Galerie Troubetzkoy et se montre particulièrement intéressé par les tableaux sur bois flamands et italiens primitifs. Il raconte qu’il est lui-même artiste peintre, designer réputé, qu’il est très sensible à la couleur, féru de peinture ancienne et qu’il est abasourdi par le prix des tableaux. Il s’apprête à acquérir quelques pièces et fait un dernier tour dans la galerie pour être sûr de ne rien rater. Il revient quelques minutes plus tard, blanc comme un linge : « -Mais, ce sont des reproductions, en fait ?! -Bien entendu, c’est marqué en grand au-dessus de la porte d’entrée : RÉPLIQUES (REPRODUCTIONS) DE TOUS TABLEAUX ». Là-dessus, il s’excuse. Pensait-il réellement, en tant qu’artiste-peintre, acheter des tableaux originaux (d’une telle qualité) à ce prix-là ?… C’est là un tour de force dont seule la Galerie Troubetzkoy est capable, pour votre plus grand plaisir.
Moralité : si l’un de vos amis artiste peintres découvre une reproduction Troubetzkoy chez vous, tel Zeuxis dans l’Antiquité il sera épaté -quoi qu’il en dise…

Mentions légales –

Site hébergé par OVH.

Mis à jour en juillet 2022.